more from
Coyote Records

Le faux du soir

by Mauves

supported by
/
  • Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

     $7 CAD  or more

     

  • Compact Disc (CD)

    Includes unlimited streaming of Le faux du soir via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

     $12 CAD or more

     

1.
02:00
2.
05:28
3.
02:57
4.
02:30
5.
05:09
6.
05:27
7.
8.
04:13
9.
10.
03:12

about

EN VENTE SUR ITUNES ET PARTOUT EN MAGASIN

credits

released November 12, 2013

Mauves : Jean-Christophe Bédard-Rubin, Julien Déry, Alexandre Martel et Cédric Martel


Enregistré entre mai et septembre 2013 au Studio Jean Cypihot, au Studio La Galette, au Bunker d’Auteuil et au Studio de coiffure

Paroles, musique et arrangements : Mauves
Réalisation : Mauves et Benoît « Shampouing » Villeneuve
Mix : Benoît « Shampouing » Villeneuve
Prise de son : Benoît « Shampouing » Villeneuve
Prise de son additionnelle : Mauves
Matriçage : Ryan Morey
Pochette: Heythem King Abid
Graphisme: Heythem King Abid
Photographie : Sébastien Ouellet

Mauves joue des instruments suivants :
B3 portatif, basse électrique, batterie, claps, cymbales, échantillonneur, glockenspiel, guitare acoustique, guitare 12 cordes, guitare électrique, grosse caisse, harmonica chromatique, lester snare, mandoline, mellotron, piano à queue, planches à découper, rhodes, shaker, synth bass, synthétiseurs, tambourine, vibraphone, vibratone, voix et wurlitzer.

Shampouing : Lap steel sur Ruelles, Manège et Cléo, Guitare solo sur Citron-limes et Cléo


Production : Rafael Perez pour Coyote Records
(info@coyoterecords.com)
Édition : Coyote Records (SOCAN)

Gérance : Moustache Savon (moustachesavon@gmail.com)
Booking : info@coyoterecords.ca
Relations de presse: Moustache Savon
moustachesavon@gmail.com

tags

license

all rights reserved

about

Mauves Québec, Québec

Avec Coco, qui paraît à l'automne 2016 chez les disques Coyote, Mauves entend revenir à la proverbiale base, élaguer ses arrangements et rétrécir l'espace séparant l'insolente énergie qu'il déploie sur scène de la relative modération prévalant jusqu'ici sur ses enregistrements. ... more

contact / help

Contact Mauves

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Redeem code

Track Name: Ruelles
Si tu vois les aulnes à la fois
Dressés comme des heaumes
Et précaires comme l’auge de l’aube
Et que les jours te filent entre les doigts
Je ne vois pas pourquoi
Il te faudrait les retenir

Perdu dans les ruelles
D’un bord de mer
Tu cherches l’issue du soir
Et tu remontes amer
Le fil habituel
Malgré les os qui cassent
Et ces convois qui passent
Pour te voir

Si tu dois dessiner l’assassin
Pour mieux te connaître
À l’onde courbe d’une fenêtre
Mais que tu n’arrives qu’à forger des faux
À grands traits d’ivoire
Et que la nuit seule peut y voir

Que tu es perdu dans les ruelles
D’un bord de mer
Tu cherches l’issue du soir
Que tu remontes amer
Le fil habituel
Malgré les os qui cassent
Et ces convois qui passent
Pour te voir
Track Name: Manège
Ce qui tempête la ville
Euphorise les mauvais jours
Allège

Ce qui enflamme le sang
Qui fait dévaler à toute allure
Qui palpite les sens

Celle qui inonde le fleuve
Déforme le souffle d’une voix
Qui givre nos jardins

Celle qui peinture l’aurore
Amarre le jour à la nuit
Qui trompe la noirceur

La neige flambe les vaisseaux,
Songes manèges
Déroulez la langue à l’avalanche
Avalez. Vous en raffolerez

J’écrirai les antérieurs
Ouvrirai les carreaux sans heurts

Ceux qui fument à l’intérieur
Et s’arrêtent au milieu de la danse
Qui taisent leurs envies

Ceux qui frissonnent de se voir
Rougir pour une simple caresse
Qui s’abritent sous les toits

La neige flambe les vaisseaux
Songes manèges
Déroulez la langue à l’avalanche
Avalez. Vous en raffolerez

Je laverai les antérieurs
De ce blanc facile à dégriser
Track Name: Portrait
Jouer le nouveau jeu
Appeler les adieux
Qu’en pensez-vous?
Le pensez-vous?

Rosa Luxembourg
Combien de vautours?
Qu’en savez-vous?
Le savez-vous?

Les arbres ont des trous
N’est-ce pas comme nous?
Que voyez-vous?

À révolutionner, nos souvenirs s’émoussent à la Voie lactée
Ou s’évadent à rebours malgré nous?
Que restera-t-il?

Suivre nos détours
Détendre l’amour
Aimerons-nous?
M’aimerez-vous?
Track Name: Cléo
Elle porte une jolie bague égyptienne
Elle fait de mes vallons une plaine
Mon cœur bleu nage dans ses cheveux de laine

Ses sourires font pleurer mes déserts
Et l’aimer m’apporte la plus grande des misères

Elle garde mon âme dans l’ambre à son doigt
Elle me berce des mots de Milan Kundera
Dans ses oréocéans, je me noie
Et tombe rejoindre Kafka

Ses sourires font pleurer mes déserts
Et l’aimer m’apporte la plus grande des misères
Track Name: Citron-limes
Je dois semer les horreurs
Ici et là sur mon passage
Ce serait une erreur
De faire mentir les adages

J’ai des intrigues à regrimer
De l’allonyme du rentier
De l’Hôtel du Nord

Par manque de l’épicier
Du coin
Mon genévrier
S’agrume d’ellipses au marasquin

Alors je m’escrime à exprimer
Les citron-limes du quartier
Des orangeraies
Track Name: Nuits américaines
Nuits américaines
Plein la tête
Les grues s’enchevêtrent
Dans les plaines
Et puis
Tombent

Décadrer l'hiver
Le vent des hêtres
Les rues carnassières
Demain les vêpres
Qui
Grondent

Voir à nouveau
Pour de bon

Monter les figures
Dans le désordre
D’une tombe
Track Name: Montréal
Geais. Montréal. Hiver. Idées bien normales
Et dans mes artères, le mal colore la misère
Même si sous mon poids le pavé fend,
Que coule la fange du temps

Mais quand décélère l’envie d’y croire
Et qu’obtempèrent mes idées noires
Relier, relire le signe

Le goût du doute, histoire de ne plus plier
Dans mes mémoires, la joute des portraits jetés
Même si sous mon souffle tu t’étends
Et que courbent tes franges au mitan
Du lit

Reste que décélère l’envie d’y croire
Et qu’obtempèrent mes idées noires
Relier, relire le signe
Track Name: La roue et le mouvement
Un vélo
Pour deux
Emmailloté de la scelle aux pneus
De fins libellés bleus

Un cycle tordu
Qui ressemble
Distinctions faites et sans ses rayons
À l’esquisse d’un nœud de tremble

Et je pense
Que dans un élan
Je distingue la roue de son mouvement

Un fruit trop mûr
Sur lequel s’écrase mon ego
Et fume mon allure de métro

Et je pense
Que dans un élan
Je distingue la roue de son mouvement
Track Name: Semaines
Cortèges des semaines
Les calmes cacaos
Le sommeil qui rengaine
Les rêves en stéréo

Les secrets sur la corde
Vent velours pourvoyeur
Des secousses que l’on borde
À l’ivresse frayeur
Paradeurs inconnus
Le refrain affleure sous vos pas

Criez! Vos souffles colorent
L’entonnoir aux témoins
Des épopées pour éclore
Les chorales mannequins
Les semaines tintamarrent,
S’assourdissent et redémarrent

Se déplacer
Glisser doucement dans l’eau
Courtiser le vide
S’éprendre du vertige
Se marier à ses propres peurs

S’échapper
Couler doucement dans l’eau
S’enrouler dans les vagues
Distancer le récif
S’enliser dans les profondeurs